Peugeot Japy : Appel à une grande manifestation samedi 10 mars

, par udfo25

Les trois organisations syndicales (FO, CFDT, CFE CGC) de l’usine Peugeot Japy à Valentigney

informent :

Notre usine emploie actuellement 312 salariés en CDI, 5 salariés en apprentissage et environ 190 intérimaires. Soit environ 500 salariés. Depuis le 8 février nous sommes en redressement judiciaire. Depuis le 25 février nous avons connaissance des offres de deux repreneurs. L’offre la plus précise annonce la reprise de 260 salariés. Les négociations seront donc difficiles.

Appellent :

TOUTE LA POPULATION A LES SOUTENIR DANS UNE GRANDE MANIFESTATION SAMEDI 10 MARS A 14 HEURES

(départ usine Peugeot Japy, arrivée Place de la République) • Pour limiter les licenciements à un plan de départ volontaire pour les salariés en fin de carrière • Pour le paiement des heures déjà effectuées, y compris des heures supplémentaires • Pour refuser le chantage qui nous est fait : « Ou vous acceptez de perdre vos droits, ou on laisse fermer l’usine ! » Mais qui donc a mis l’usine en difficulté ?
-  Les salariés qui faisaient des heures sup et acceptaient que le paiement en soit différé ?
-  Ou bien les actionnaires qui voulaient l’argent tout de suite sans investir ni même entretenir les machines ? On ne peut pas laisser détruire ni l’industrie ni les hommes qui la font !

S’ADRESSENT :


- A toutes les organisations syndicales, Unions départementales, Unions locales et syndicats de toutes les usines et de tous les services.
- A tous les élus également, toutes les organisations et associations qui veulent nous défendre. Toutes les organisations et structures qui veulent reprendre cet appel peuvent le faire pour assurer le succès de cette manifestation afin de nous aider dans les négociations avec les repreneurs.